À quel rythme doit-on voyager lorsqu’on est nomade digitale ?

Publié le 20 juin 2020

Écrit par Tiavina Rabeharivelojaona

La vie d’un digital nomade est certes basée sur ses propres aspirations. Il voit la vie comme une longue liste d’aventures et voyage donc beaucoup. Mais en réalité, le digital nomade est aussi celui qui passe beaucoup d’heures derrière son ordinateur pour travailler. Loin de la vie de rêve parfaitement installé sous un cocotier dans un hamac avec son PC sur les genoux, le digital nomade a des obligations qui le contraignent à respecter une certaine discipline de vie qu’il s’est imposée lui-même. Qu’en est-il alors des voyages qui le passionnent tant ? Doit-il les restreindre et s’imposer des limites ? Voici donc quelques recommandations qui aideront à apporter une réponse à ces questions.

Trouver son équilibre

Le digital nomade doit avant tout se connaître. En fonction de ses activités professionnelles, il trouve les outils de gestion de tâches qui le correspondent. Il s’impose des heures de travail régulières pour pouvoir finir à temps une mission, à moins qu’il ne soit malade et qu’il avertisse son client ou ses collaborateurs. Il est très important de trouver un équilibre entre vie privée et travail pour un nomade digital. S’il pense qu’il lui faut adopter 8 heures de travail durant les jours ouvrés comme pour les employés, il se reposera le week-end en visitant le quartier et la ville de sa destination. Certains d’entre eux trouveront nécessaire de ne travailler que la matinée et de passer à la promenade l’après-midi pour finir avec une petite collation entre amis et connaissances le soir. Tout cela pour dire qu’il n’y a pas de programme à priori. Chaque digital nomade est libre de s’imposer son propre planning. Il suffit de détecter celui qui convient le mieux à son caractère et à son entourage si l’on décide de vivre le nomadisme numérique à plusieurs. Et s’y appliquer après l’avoir déterminé.

Connaître son compagnon de voyage

Le plus important dans la vie d’un digital nomade c’est de s’arrimer avec son compagnon de voyage lorsque l’on partage ce mode de vie avec quelqu’un. Et quand il y a des enfants, il faut aussi s’aligner à leur rythme (sommeil, temps d’apprentissage et d’appréhension des objets…). Dans de tels cas, il est plus abordable d’avoir des clients compréhensifs, souples dans l’accomplissement des tâches. C’est le rêve de tout digital nomade qu’il soit télétravailleur, freelance ou web entrepreneur. Et avec un peu de chances, on obtient des missions très ponctuelles qui accordent plus de liberté dans la réalisation des travaux. Cela donne l’opportunité de s’étaler un peu plus sur les séances de découvertes. Mais il arrive aussi que les clients exigent une présence de deux jours par semaine. Dans cette optique, on peut toujours bénéficier des autres jours de la semaine pour s’accorder un temps de repos et faire quelques virées.

Le travail est très important pour un digital nomade. C’est la condition ultime pour pourvoir à ses besoins. Il ne faut donc pas le lésiner sans toutefois prendre trop de risque à boucler une tâche avant le deadline et frôler le burn-out.

Se ménager

C’est bien de parcourir de ville en ville pour découvrir de différents territoires et cultures en pays étrangers. Mais il faut prendre son souffle de temps en temps. Les jeunes nomades digitaux ont souvent l’habitude de passer seulement quelques semaines dans une ville pour ensuite partir dans une autre. C’est épuisant ! Il faut s’adapter aux décalages horaires, préparer les paperasses et trouver où dormir. Le logement est aussi un critère très essentiel pour profiter pleinement de sa vie de nomade numérique. Et lorsque l’on décide de partir à la hâte à la découverte d’autres destinations, on néglige souvent ce détail. On tombe sur des auberges de jeunesse crasseuses. Pire, on est obligé de payer un séjour dans un hôtel de luxe tout proche de l’aéroport, car on ne s’était pas bien renseigné avant le départ. Et c’est le budget serré du digital nomade qui en souffre. Bien sûr, il y a quelques-uns qui gagnent très bien leur vie de nomade numérique. Mais dans la plupart des cas, on est obligé de travailler manuellement en sus de ce que l’on fait déjà dans le web pour ménager notre portefeuille et parce que l’on n’a pas pu gérer suffisamment son argent.

La préparation est donc de mise pour éviter les mauvaises surprises en tant que nomade digital. Mais l’idéal est surtout de savoir se ménager. Et comme le dit si bien le proverbe « rien ne sert de courir, il faut partir à point », il est aussi très bien de rester sur une ville durant un mois ou même trois mois. Beaucoup de nomades digitaux qui voyagent en famille adoptent ce rythme pour ménager leurs enfants et surtout pour prendre vraiment du temps pour eux. En effet, cela peut aussi être très fascinant dans la mesure où l’on arrive à tisser des liens sociaux plus ancrés avec la population d’accueil. On peut même apprendre des notions sur leur langue et connaître un peu plus leur culture. Les relations seront donc plus renforcées et on arrivera à élargir nos contacts. Par ailleurs, quelques nomades digitaux plus avertis décident même de rester six mois dans une destination pour la stabilité et pour tout simplement apprécier le pays. Cela leur permet d’avoir plus de temps pour la réflexion et d’avoir plus de sources d’idées passionnantes pour leur travail et leur distraction (blog par exemple). Il reste tout simplement de savoir choisir le lieu de destination idéal.

Bien choisir son pays de destination

Pour rappel, c’est bien de voyager, mais il faut aussi prévoir un budget assez conséquent pour réaliser ce rêve. Et il est donc très important de savoir gérer son portefeuille et par conséquent de bien choisir ses destinations pour éviter la ruine.

Selon une étude de HomeToGo, l’Asie demeure sans la destination incontournable pour tout nomade digital français. Ce continent offre la possibilité d’économiser jusqu’à 80 % du salaire qu’il perçoit l’année. Et pourtant, il y a tant à découvrir ! L’Asie permet aux nomades numériques de profiter d’un cadre de travail exceptionnel avec ses paysages paradisiaques. Voici donc quelques destinations asiatiques où il fait bon vivre et où le coût de la vie est très abordable.

En première position figure Bali, une île de l’Indonésie avec un paysage de rêve. L’ambiance y est aussi très décontractée. Beaucoup de nomades digitales y restent très longtemps. On y trouve beaucoup d’espaces de coworking, de cafés et de restaurants où l’on peut très bien travailler (bonne connexion à Internet, bon cadre…).

Il y aussi Chiang Mai, ville située dans les montagnes au nord de la Thaïlande. Elle très appréciée pour son côté healthy. On y rencontre également beaucoup d’espaces de coworking. Les événements et les réunions entre nomades digitaux n’y manquent pas aussi. Chiant Mai possède par ailleurs des temples, des musées qui ne demandent qu’à être visités.

Siem Réap est aussi très réputée pour la beauté de son paysage. Station balnéaire située au nord-ouest du Cambodge, elle attire aussi beaucoup de nomades digitaux.

À dire vrai, il n’y a pas de rythme de voyage préétabli pour un digital nomade. Étant donné qu’il appréhende sa vie comme il l’entend, le nomade numérique est libre de répartir à l’avance, selon son feeling et ses besoins, le temps qu’il consacrera aux voyages et à son travail. En effet, l’organisation est la clé de la réussite de tout projet. Mais pour garder le goût de l’aventure, le digital nomade pourra aussi très bien se permettre de réaliser quelques découvertes de dernières minutes.

Ceci pourrait aussi vous intéresser…

Votre temps est infini, Fabien Olicard

Votre temps est infini, Fabien Olicard

La gestion du temps est probablement l’un des plus grands défis que rencontrent tous ceux qui travaillent à distance. Dans « Votre temps est infini », Fabien Olicard nous livre ses solutions pour gagner du temps à court, à moyen et à long terme.

Peut-on envisager le télétravail pour les salariés ?

Peut-on envisager le télétravail pour les salariés ?

Peut-on envisager le télétravail pour les salariés ? Le monde du travail a connu un bouleversement depuis l’apparition de la pandémie du Covid-19. En France depuis mars 2020, l’État a adopté des mesures sanitaires pour préserver la propagation de ce virus (diminution de déplacements, restriction des contacts humains).

5 avantages du coworking sur votre mental

5 avantages du coworking sur votre mental

Les espaces de coworking permettent de trouver un terrain d’entente entre vos activités professionnelles et votre vie personnelle. Découvrons ci-après 5 grands avantages d’aller dans ces lieux de travail collaboratif pour préserver votre productivité.

Les logements adaptés au nomade digital

Les logements adaptés au nomade digital

En tant que nomade digital, vous décidez de prendre votre vie en main et de parcourir le monde à la conquête d’aventures. Vous êtes donc amené à changer constamment d’appartements…

15% sur votre première commande !

Recevez la Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 15% de remise sur votre première commande. Vous avez la possibilité de vous désabonner à chaque envoi et comme vous, nous détestons les emails non-sollicités.