Que mettre dans sa trousse à pharmacie quand on voyage ?

Publié le 9 mai 2020

Écrit par Tiavina Rabeharivelojaona

Vous êtes un adepte du déplacement et vous vous demandez quels sont les indispensables et ce qu’il ne faut surtout pas oublier. Il faut avant tout bien préparer votre trousse à pharmacie de voyage. C’est une condition sine qua non pour débuter un long périple. Celle-ci doit contenir des médicaments, des objets et des documents liés à votre santé. C’est en quelque sorte un kit de premiers soins et un véritable outil de survie pour faire face à d’innombrables imprévus. Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez ranger dans votre trousse à pharmacie pour apprécier sereinement et en toute sécurité vos prochains voyages.

Vos médicaments habituels

Les médicaments que vous prenez quotidiennement doivent constituer vos premiers bagages. N’oubliez pas les ordonnances au cas où vous oublierez la posologie et pour d’autres mesures préventives. C’est aussi très utile pour renseigner votre compagnon de route sur votre maladie et vous aider lors d’éventuelles crises d’asthme par exemple. Le mieux serait même d’apposer votre nom sur les boîtes originales ou l’extérieur des flacons et de les ranger dans votre sac à main ou votre besace.

Les douanes peuvent examiner minutieusement les médicaments prescrits sur ordonnance. En effet, il se pourrait que leur entrée dans leur territoire soit illégale bien que leur circulation soit autorisée dans votre pays de résidence. Dans ce cas, ils réclament l’ordonnance, car pour certains pays l’accès à certains médicaments requiert l’avis d’un médecin spécialiste.

Sachez que même avec une maladie chronique, vous pouvez réaliser votre aventure et voyager tout seul ou accompagner. Assurez-vous tout simplement d’emporter tous vos médicaments habituels et vos ordonnances.

Les médicaments utiles à vos destinations

Que vous envisagiez de partir en pays tropicaux ou humides comme l’Amazonie, veillez à emporter avec vous les médicaments appropriés. Ceux-ci constituent votre kit de premiers soins en cas de piqûres d’insectes ou de réactions allergiques.

Voici une liste non exhaustive de médicaments à observer :

  • Les antidiarrhéiques: pour les diarrhées sévères, il vaut mieux utiliser Zithromax et Immodium dans des cas moins compliqués. Réhydratez-vous suffisamment après en utilisant les sachets de sel.
  • Les pansements intestinaux comme Smecta.
  • Les analgésiquespour combattre les maux de tête ou toutes autres douleurs dentaires, musculaires ou prémenstruelles, etc.
  • Les antihistaminiquesen cas de réaction allergique (Aerius) ou de piqûres d’insectes (Diprosone). Les antihistaminiques sont aussi préconisés pour les faibles coups de soleil et les moindres irritations cutanées.
  • Les anti-nauséeux pour lutter contre le mal de mer et le mal de transport.
  • Les crèmes antibactériennes et antifongiques: MycoApaisyl 1 % crème par exemple traite les mycoses cutanées.
  • La crème d’hydrocortisone à 1 % pour lutter contre les eczémas du visage et des paupières. Elle est aussi préconisée pour apaiser les piqûres d’insectes ou pour remplacer les corticoïdes plus forts.
  • En cas d’infection de l’œil : utilisez des antibiotiques comme Azyter 1 dose.

Même si vous trouvez ces médicaments dans les pharmacies des lieux de votre destination, les prix ne seront pas forcément les mêmes de ceux de votre pays de résidence. Il vaut mieux donc s’en approvisionner d’avance pour éviter les surprises. Mais avant l’achat, demandez minutieusement à votre pharmacie les effets secondaires et indésirables s’il y en a. Préférez les gélules aux comprimés, car elles se conservent mieux dans les pays humides.

Les accessoires de base

Ce sont des objets qui vous serviront lors de petits accidents quotidiens. Par exemple, une balade en ville avec des chaussures inappropriées qui a vous a causé des ampoules. Dans ce cas, vous devez utiliser un pansement pour éviter que la plaie s’infecte et continuer paisiblement à profiter du paysage à pied.

Voici donc ce que doit contenir votre kit de premiers secours :

  • Bandages adhésifs, pansements de plusieurs tailles, rubans adhésifs, gants jetables
  • Ciseaux, épingles de sûreté, pince à épiler (oursins, échardes par exemple) : notez que ceux-ci ainsi que tous les objets pointus doivent être rangés minutieusement dans les bagages en soute lorsque vous voyagez par avion.
  • Compresses de gaze stériles
  • Désinfectant pour les mains
  • Spray ou crème antibactérienne et antifongique: les insectifuges à base de DEET ou d’icaridine ou d’huiles essentielles sont très efficaces.
  • Lingettes antiseptiques : à utiliser lorsque vous venez de vous baignez (piscine ou lieux publics) pour désinfecter les mains et les pieds et éviter ainsi d’attraper des verrues plantaires.
  • Thermomètre
  • Écran solaire
  • Crème, lotion après-soleil: Biaphine traite efficacement les brûlures du second degré et les autres plaies cutanées. Veillez à laver scrupuleusement la plaie avant d’y appliquer une couche épaisse.
  • Spray antimoustique
  • Bouchons d’oreille comme les Boules quiès
  • Moustiquaire
  • Comprimés ou filtres pour purifier l’eau
  • Préservatifs
  • Une paire supplémentaire de verres correcteurs (lunettes ou lentilles cornéennes) ou emportez avec vous votre ordonnance pour les références lorsque vous avez besoin de vous en approvisionner.

Les types de médicaments que l’on vous propose ne remplacent pas les conseils de votre médecin ou de votre pharmacien. Nous vous demandons vivement de vous tenir informé à l’avance avant chaque utilisation.

Vos documents de santé

Votre trousse à pharmacie de voyage doit aussi contenir vos papiers de santé. En plus de votre passeport, vous devez apporter avec vous des documents en rapport avec votre état de santé pour savoir si vous suivez un traitement quelconque. Ils sont très utiles en cas d’accidents graves ou de pertes de vos affaires.

Voici donc ce que vous devez mentionner dans votre trousse à pharmacie de voyage :

  • Votre nom complet, votre adresse et le numéro de téléphone d’un membre de la famille ou d’un ami dans votre pays d’origine. Le cas échéant, vous pouvez inscrire sa résidence comme contact d’urgence. Insérez ces informations de base dans votre carnet de santé. Si vous n’en disposez pas, utilisez un simple calepin spécialement réservé à cet usage. Rangez-le soigneusement dans une poche de votre trousse à pharmacie.
  • L’adresse et le numéro de téléphone de l’endroit où vous avez fait vos réservations à l’étranger.
  • Les coordonnées des hôpitaux ou des cliniques de votre destination pour vous renseigner des centres de santé les plus proches.
  • Les coordonnées de l’ambassade de votre pays de résidence
  • Une preuve de votre couverture d’assurance médicale internationale
  • Une copie de votre carnet de vaccination. Certains pays exigent par exemple un certificat de vaccination contre la fièvre jaune.
  • Un carnet de contact qui mentionne vos informations de voyage. Cela pourrait être les lieux qui vous ont hébergé durant vos vacances (hôtels, auberge de jeunesse, résidence d’un ami ou d’un membre de la famille à l’étranger). C’est très utile dans le sens où vous détenez un suivi de votre itinéraire et des endroits ou logement qu’il faut privilégier ou qu’il faut éviter si vous décidez de revenir dans le même pays. Votre carnet de contact doit aussi contenir le numéro d’urgence de votre assurance maladie.

Il vaut mieux prévenir que guérir. Les accidents de voyage sont fréquents et peuvent être anodins ou compliqués. Assurez-vous d’emporter suffisamment tout le matériel nécessaire en suivant cette liste préétablie de médicaments et d’objets à emporter dans votre trousse à pharmacie de voyage. Cette dernière doit être assez étanche, solide et contenir plusieurs compartiments pour classer les notices et bien ranger tous les substances pharmaceutiques et objets à leur place. Elle ne doit être ni trop petite ni trop grande pour ne pas dépasser votre limite poids bagage. Pour finir, utilisez des sachets zip pour vous aider à répartir les médicaments en plaquettes.

Ceci pourrait aussi vous intéresser…

Votre temps est infini, Fabien Olicard

Votre temps est infini, Fabien Olicard

La gestion du temps est probablement l’un des plus grands défis que rencontrent tous ceux qui travaillent à distance. Dans « Votre temps est infini », Fabien Olicard nous livre ses solutions pour gagner du temps à court, à moyen et à long terme.

Peut-on envisager le télétravail pour les salariés ?

Peut-on envisager le télétravail pour les salariés ?

Peut-on envisager le télétravail pour les salariés ? Le monde du travail a connu un bouleversement depuis l’apparition de la pandémie du Covid-19. En France depuis mars 2020, l’État a adopté des mesures sanitaires pour préserver la propagation de ce virus (diminution de déplacements, restriction des contacts humains).

5 avantages du coworking sur votre mental

5 avantages du coworking sur votre mental

Les espaces de coworking permettent de trouver un terrain d’entente entre vos activités professionnelles et votre vie personnelle. Découvrons ci-après 5 grands avantages d’aller dans ces lieux de travail collaboratif pour préserver votre productivité.

Les logements adaptés au nomade digital

Les logements adaptés au nomade digital

En tant que nomade digital, vous décidez de prendre votre vie en main et de parcourir le monde à la conquête d’aventures. Vous êtes donc amené à changer constamment d’appartements…

15% sur votre première commande !

Recevez la Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 15% de remise sur votre première commande. Vous avez la possibilité de vous désabonner à chaque envoi et comme vous, nous détestons les emails non-sollicités.